&&. « Je veux voir Mioussov » de Valentin KATAÏEV

.

→ Comédie en deux actes (6H 6F) – TOUT PUBLIC

 

Le camarade MIOUSSOV est un honnête fonctionnaire qui, pour passer un dimanche en paix, est venu se réfugier dans une maison de repos « Les Tournesols ». Zaitsev, qui désire lui faire signer un bon pour obtenir de la peinture, vient le relancer et il est amené – car on exige des références pour le laisser entrer – à se faire passer pour le mari de la célèbre Klava Igniatiouk, ingénieur agronome. Bien entendu, celle-ci arrive aussi aux « Tournesols » pour retrouver son mari qui revient d’une expédition dans l’Antarctique. Et l’on ira de quiproquo en quiproquo pendant que Zaitsev recherche Mioussov et que celui-ci se dérobe, car une incandescente quadragénaire, avec qui il a fait une innocente promenade, lui a fait craindre l’arrivée d’un mari jaloux. La maison de repos avec médecin et infirmière est un cadre rêvé pour cet invraisemblable tohu-bohu qui se termine le mieux du monde.

 

MISE EN SCÈNE : Jean PESTEL

SUR SCÈNE : Chantal BOUCHARD (Vera Karpovna), Sylvie BRIEND (Choura), Jean-Pierre CARISSAN (Mioussov), Pascal CHANTRENNE (Zaïtsev), Véronique COLOMBEL (Dr Kirilof), Jean-Luc FOURNIAL (Pr Doudkine), Noël LANGOUËT/Rémi CHERUEL/Jérôme HAMEL (L’infirmier), René MAIGNAN (Le portier), Maëva (Rosa Eréméèvna), Marie-Jo (Mme Doudkina), Michel OLIVO (Kostia Galouchine) & Laëtitia SCHIFFMACHER (Klava Igniatiouk).