&&. « Et même leurs clochers se taisent » de Louis COSTEL

.

→ TOUT PUBLIC

 

« Nos clochers ? Dieu sait s’ils sont nombreux, chez nous. Peut-être sept cents ? Eh bien, dans le paysage, le temps n’est pas loin où ils apparaîtront comme de simples bornes commémoratives… » Ainsi s’exprime l’un des personnages de cette chronique villageoise, qui regarde mourir le monde où il a toujours vécu. Cette histoire quotidienne sur la désertification de la campagne normande, plonge au cœur des passions ancestrales. L’auteur nous fait partager, jusqu’à l’angoisse, cet âpre combat d’un monde rural qui lutte désespérément pour survivre et conserver son identité.

 

MISE EN SCÈNE : …

SUR SCÈNE : …